News

CSEC-N Innosuisse: un soutien direct aux projets des entreprises

L’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation Innosuisse devrait pouvoir soutenir directement des projets dans les entreprises. La majorité de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N) a approuvé une initiative parlementaire en ce sens, par 15 voix contre 7 et 3 abstentions. A l’heure actuelle, les encouragements ne peuvent être accordés qu’à des établissements de recherche mandatés par des entreprises.

Prix Nobel de physique Deux scientifiques suisses récompensés

Le prix Nobel de physique 2019 a été remis pour moitié aux deux astronomes suisses Michel Mayor et Didier Queloz; l’autre moitié va au cosmologue James Peebles du Canada/USA. Les trois scientifiques ont reçu le prix Nobel de physique pour leur contribution à la compréhension de l’univers. Les deux Suisses travaillent à l’Université de Genève et ont découvert en 1995 la première planète en dehors du système solaire qui est en orbite autour d’une étoile semblable au Soleil.

Domaine FRI La CdF-E refuse une nouvelle mesure de l’efficacité

Par 12 voix, la Commission des finances du Conseil des Etats (CdF-E) propose à son conseil de rejeter une motion de sa commission sœur, qui demande l’introduction d’une mesure supplémentaire de l’efficacité des moyens investis dans le domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI). Les membres de la CdF-E considèrent que les nombreux instruments existants suffisent à cette évaluation. Le Conseil national avait approuvé cette motion pendant la session d’automne. 

Recherche et innovation Renforcer la coopération avec le Vietnam

A l’occasion d’une réunion de travail, la Suisse et le Vietnam ont signé une déclaration conjointe qui vise à intensifier leur coopération dans le domaine de la recherche et l’innovation. En tant qu’économie émergente, le Vietnam procède à des investissements croissants dans les infrastructures académiques et représente donc un partenaire de plus en plus intéressant pour des projets de recherche bilatéraux avec les établissements de recherche suisses.

Initiative de limitation Un non clair au Conseil national

Par 123 voix contre 63 et 3 abstentions, la Chambre du peuple recommande le rejet de l’initiative populaire «Pour une initiative modérée» (initiative de limitation). Cette initiative demande la résiliation de l’accord sur la libre circulation des personnes (ALCP) avec l’Union européenne. Comme l’ALCP est lié aux autres traités des Accords bilatéraux I, une acceptation de l’initiative remettrait fondamentalement en question la voie bilatérale entre la Suisse et l’UE. Le Conseil des Etats va à présent se pencher sur l’initiative de limitation. La population se prononcera en 2020.

Expérimentation animale Le Conseil national refuse l’interdiction

Le Conseil national s’est prononcé contre l’interdiction des expérimentations animales entrainant des contraintes sévères. Il a rejeté une initiative parlementaire en ce sens par 114 voix contre 60 et a ainsi suivi la recommandation de la majorité de sa Commission de la science, de l’éducation et de la culture (CSEC-N). Celle-ci se disait satisfaite du cadre légal actuel et des critères restrictifs pour l’autorisation de ces expérimentations animales.

Numérisation Rejet des programmes d’impulsion

Le Conseil des Etats a tacitement rejeté deux motions déposées par la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N). Ces motions demandaient des programmes d’impulsion sur la numérisation dans la formation et la recherche. La commission du Conseil des Etats recommandait de rejeter ces motions, car les défis de la numérisation seront déjà un axe prioritaire du Message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI) pendant les années 2021-2024.

Révision partielle de la LERI Un encouragement plus flexible de l’innovation

L’encouragement de l’innovation devrait gagner en flexibilité en Suisse. A cette fin, le Conseil fédéral a ouvert la consultation sur la révision partielle de la Loi fédérale sur l’encouragement de la recherche et de l’innovation (LERI). Les nouvelles dispositions visent à donner une plus grande marge de manœuvre à Innosuisse dès 2021, grâce à un calcul plus flexible des contributions de la Confédération et des entreprises impliquées dans les projets d’innovation. Les jeunes entreprises devraient aussi bénéficier d’un encouragement accru. La consultation dure jusqu’au 20 décembre 2019.

Université de Zurich Gabriele Siegert sera rectrice ad interim

Le Conseil de l’Université de Zurich (UZH) a élu Gabriele Siegert rectrice ad interim. La professeur en sciences des médias est vice-rectrice à l’enseignement et aux études. Elle prendra ses fonctions le 1er février 2020. Le recteur actuel, Michael Hengartner, se retirera le 31 janvier 2020; il va assumer la présidence du Conseil des EPF. Le Conseil de l’université est en train de préparer la procédure visant à trouver son successeur.

swissuniversities Les hautes écoles rejettent l’initiative de limitation

La Conférence des recteurs des hautes écoles suisses swissuiversities s’oppose à l’initiative populaire «pour une immigration modérée» (initiative de limitation). L’initiative demande la résiliation de l’accord sur la libre circulation des personnes avec l’Union européenne et remet ainsi en question les Accords bilatéraux I. Parmi ces accords se trouve aussi l’accord sur la coopération en matière de recherche entre la Suisse et l’UE. L’initiative de limitation menace donc les conditions cadres fondamentales et indispensables au succès de la formation, de la recherche et de l’innovation en Suisse.

THE Ranking 2020 Onze universités suisses distinguées

Onze universités suisses figurent dans le classement des meilleures hautes écoles au monde réalisé par le Times Higher Education (THE) pour l’année 2020. L’ETH Zurich occupe le 13ème rang et l’EPFL est à la 38ème place. Elles sont suivies par les universités de Zurich (90ème), de Bâle (98ème), de Berne (113ème), de Genève (144ème) et de Lausanne (198ème). Les universités de Fribourg et de la Suisse italienne se trouvent entre la 301ème et la 350ème place. L’Université de Saint-Gall est classée entre le 401ème et le 500ème rang; l’Université de Neuchâtel entre la 501ème et la 600ème place.

Message FRI 2021-2024 Croissance de 2,1 à 2,5%

Le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche, a présenté les points clés du Message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI) 2021-2024. Le Conseil fédéral veut continuer à traiter le Domaine FRI comme un axe prioritaire. Il a fixé une croissance annuelle moyenne des moyens financiers de 2,1 à 2,5%. Cette croissance dépend, entre autres, des besoins financiers pour la participation éventuelle de la Suisse aux programmes de recherche de l’UE. Le Message FRI 2021-2024 sera transmis au Parlement durant le premier trimestre 2020. 

Conseil des EPF Michael Hengartner à la présidence

Le Conseil fédéral a nommé Michael Hengartner à la présidence du Conseil des EPF. Ce professeur en biologie moléculaire, âgé de 53 ans, est recteur de l’Université de Zurich depuis 2014. Il préside également la Conférence des recteurs des hautes écoles suisses swissuniversities depuis 2016. Son prédécesseur, Fritz Schiesser, a pris sa retraite à la fin avril 2019; depuis, la vice-présidente Beth Krasna assume la présidence du Conseil des EPF ad interim. Michael Hengartner prendra ses fonctions le 1er février 2020.

Technologies de fabrication numérique Innosuisse approuve de nouveaux projets

Lors d’un deuxième appel d’offres, Innosuisse a approuvé 17 nouveaux projets innovants dans le cadre du programme d’impulsion pour les technologies de fabrication numérique. L’objectif de ce programme est de contribuer à la transition de l’industrie dans l’ère numérique. Le cadre des contributions s’élève à 6 millions de francs au total. Vingt-sept projets avaient déjà été approuvés dans le cadre du premier appel d’offres. 

ERC Starting Grants 31 encouragements de l’UE pour la Suisse

En 2019, 31 des 408 Starting Grants du Conseil européen de la recherche (ERC) ont été octroyés en Suisse. Quinze de ces prestigieux encouragements vont à de jeunes scientifiques de l’ETH de Zurich. L’EPFL obtient trois ERC Starting Grants; les universités de Berne, de Genève, de Lausanne et de Zurich en ont deux chacune. Les universités de Bâle, de Fribourg et l’Université de la Suisse italienne, ainsi que l’Institut tropical et de santé publique suisse et le Centre suisse d’électronique et de microtechnique ont tous reçu un encouragement de l’UE.

Espace suisse de formation Deux nouveaux objectifs fixés

Le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche et la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique ont élargi leurs objectifs politiques communs en matière de formation. La participation active à la transformation numérique et l’encouragement des échanges linguistiques et de la mobilité s’ajoutent aux objectifs fixés. Tous les autres objectifs sont maintenus.

PRIMA Le FNS encourage 19 chercheuses

Suite à la deuxième mise au concours de l’instrument d’encouragement «PRIMA», le Fonds national suisse (FNS) va soutenir 19 chercheuses sur la voie du professorat. PRIMA permet au FNS d’encourager de brillantes scientifiques dotées d’un grand potentiel. Les 19 chercheuses sélectionnées bénéficient d’un subside de 1,3 million de francs en moyenne et peuvent mener un projet avec leur propre équipe pendant cinq ans.

Budget 2020 De nouvelles coupes dans le Domaine FRI

Le Conseil fédéral a publié le détail de son projet de budget pour l’année 2020. Il prévoit un excédent de 0,6 milliard de francs. Pour la troisième année consécutive, les moyens financiers destinés aux hautes écoles et aux organisations d’encouragement de la recherche et de l’innovation n’utilisent pas la totalité du cadre financier décidé par le Parlement dans le Message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI) 2017-2020. Le Conseil national et le Conseil des Etats se prononceront sur le budget 2020 pendant la session d’hiver.

Initiative de limitation La CIP-N recommande le rejet

La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-N) recommande le rejet de l’initiative «pour une immigration modérée» (initiative de limitation), qui demande la résiliation de la libre circulation des personnes. Cette décision a été prise par 16 voix contre 8. Les opposants à l’initiative craignent qu’une acceptation de l’initiative ne menace les accords bilatéraux avec l’Union européenne. Le plénum du Conseil national se penchera sur cette initiative durant la session d’automne.

Shanghai Ranking 2019 Cinq universités suisses dans le top 100

Dix hautes écoles suisses sont classées dans le Shanghai Ranking 2019. Comme l’année dernière, l’ETH de Zurich occupe la 19ème position. Les universités de Genève (58ème) et de Zurich (61ème), ainsi que l’EPFL (78ème) et l’Université de Bâle (87ème) se trouvent aussi dans le top 100. L’Université de Berne est classée entre la 101ème et la 150ème place; l’Université de Lausanne entre la 151ème et la 200ème et l’Université de Fribourg entre la 401ème et la 500ème place. L’Université de la Suisse italienne (501-600) et l’Université de Neuchâtel (901-1000) figurent parmi les 1000 meilleures hautes écoles.

Milliard de cohésion La CPE-N reporte sa décision

Par 17 voix contre 8, la Commission de politique extérieure du Conseil national (CPE-N) a décidé de reporter au quatrième trimestre 2019 sa décision concernant les divergences restantes liées à la deuxième contribution de la Suisse visant à réduire les disparités économiques et sociales dans l’UE (milliard de cohésion). D’ici là, la commission demande des clarifications supplémentaires au Conseil fédéral et à l’administration. La CPE-N veut notamment éclaircir les questions ouvertes dans le domaine de la promotion de la formation, avant qu’une réintégration de la Suisse au programme Erasmus ne soit envisagée.

Global Innovation Index 2019 La Suisse reste en tête

La Suisse occupe une nouvelle fois la première place du Global Innovation Index en 2019. La Suède se trouve au deuxième rang de ce classement des pays les plus innovants. Elle est suivie des Etats-Unis (3èmes), des Pays-Bas (4èmes) et du Royaume-Uni (5ème). Le Global Innovation Index 2019 repose sur 80 indicateurs et réunit un total de 129 économies nationales.

Message FRI 2021-2024 CSHE: la numérisation comme nouvelle priorité

Sous la direction de son président, le conseiller fédéral Guy Parmelin, la Conférence suisse des hautes écoles (CSHE) a retenu la numérisation comme une des nouvelles priorités de la politique des hautes écoles pour la période 2021-2024. Dans le même temps, les priorités de la période d’encouragement en cours seront reconduites et consolidées. La CSHE a également défini le processus du calcul des coûts de référence, qui servent de base à la planification financière commune de la Confédération et des cantons.