News

swissuniversities Bergamaschi réélu président de la Chambre des HES

Les membres de la Chambre des hautes écoles spécialisées (HES) de swissuniversities ont reconduit Crispino Bergamaschi, président de la Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW), et Franco Gervasoni, directeur de la Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana (SUPSI), dans leurs fonctions de président et de vice-président de la Chambre des HES. Tous deux ont été réélus pour la période 2018-2020.

Global Innovation Index 2017 La Suisse à nouveau en tête du classement

La Suisse occupe la première place du Global Innovation Index pour la septième année consécutive. Elle est suivie en 2017 de la Suède et des Pays Bas. Le Global Innovation Index, qui mesure les performances en matière d’innovation de plus de 120 pays, est publié par l’Université de Cornell, l’Institut européen d’administration des affaires INSEAD et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Immigration Ordonnances sur la mise en œuvre de l’art. 121a

Le Conseil fédéral a défini dans les ordonnances la mise en œuvre du nouvel article constitutionnel 121a sur l’immigration. L’obligation de communiquer les postes vacants s’appliquera, en Suisse, aux catégories professionnelles dont le taux de chômage moyen est égal ou supérieur à 5%. Le Conseil fédéral peut reconsidérer annuellement ce seuil. Cette mise en œuvre par la loi de l’initiative contre l’immigration de masse est compatible avec la libre circulation des personnes.

Point de vue

Clore le débat sur le renchérissement

Thomas Weibel
Conseiller national, membre du Team politique FUTURE

C’est un vieux dossier que l’on remet sur la table à chaque fois que les prévisions ne se réalisent pas: la compensation du renchérissement dans les dépenses publiques. Le Parlement a jusqu’à présent fixé la compensation du renchérissement sur la base de prévisions. Ces dernières années, toutefois, le renchérissement a été moins élevé que prévu, ce qui a occasionné des dépenses supplémentaires dans différents crédits-cadres et crédits d’engagement. Le domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI), entre autres, en a bénéficié. Pour l’heure, la question reste ouverte de savoir si la Confédération va exiger que ces montants soient recouvrés au cours des années à venir. 

Le Conseil national et le Conseil des Etats s’accordent sur le fait que les éternels débats sur la compensation du renchérissement doivent cesser. Ce printemps, les Chambres fédérales ont approuvé une motion qui charge le Conseil fédéral de changer le système: à l’avenir, le renchérissement ne devrait être compensé que s’il a effectivement lieu.

Il reste à clarifier si les dépenses supplémentaires de ces dernières années doivent être compensées. Pour répondre à cette question, il faudra d’abord dire s’il est justifié de compromettre la sécurité de planification des investissements dans le domaine de la formation et de la recherche en Suisse avec de vastes corrections du renchérissement.