Point de vue

Renforcer la R&I sans incidence sur le budget: une opportunité!

Christian Wasserfallen
Conseiller national, président du Team politique FUTURE

Les ressources financières de la Confédération d0ivent être utilisées de manière réfléchie en ce moment. Les Chambres ont la possibilité de mettre intelligemment à profit leur marge de manœuvre lors de l’examen du budget pour la recherche et l’innovation. Elles peuvent renforcer le soutien aux actrices et aux acteurs de la R&I, sans que le budget fédéral en soit davantage affecté.

La R&I helvétique souffre de sa non-association au programme européen Horizon Europe. Mais le Fonds national suisse et Innosuisse disposent aussi d’instruments éprouvés pour encourager la coopération internationale et attirer les talents de l’étranger. Ces instruments peuvent être renforcés par un simple transfert de fonds, sans incidence sur le budget. Des propositions issues de la Commission des finances le permettent.
 
Les deux demandes reposent sur le même principe et doivent être considérées comme équivalentes. En effet, la recherche fondamentale et l’innovation vont de pair. Seul un renforcement de la recherche fondamentale donnera à la Suisse la possibilité de continuer à faire partie des pays les plus innovants au monde.
 
Le transfert de fonds permettrait une association à Horizon Europe en 2023 encore. Une tranche de la contribution obligatoire déjà inscrite à cet effet peut être transférée au FNS et à Innosuisse.
 
En renforçant la R&I suisse, nous investissons dans le futur. Ne laissons pas passer cette opportunité: deux réaffectations budgétairement neutres.