News

Domaine des EPF En route pour les objectifs stratégiques

Le Conseil fédéral a adopté les rapports sur la réalisation des objectifs stratégiques du domaine des EPF en 2019 et a approuvé le rapport de gestion du Conseil des EPF. Le positionnement des deux écoles polytechniques fédérales dans d'importants classements universitaires internationaux et l’acquisition réussie de fonds de tiers compétitifs au cours de l'année en question sont, en particulier, la preuve de leur haut niveau scientifique. Le Conseil fédéral estime que le domaine des EPF est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs stratégiques pour 2017-2020.

Domaine des EPF Task-Force COVID-19

Le domaine des EPF veut apporter sa contribution pour surmonter la crise sanitaire actuelle causée par le nouveau coronavirus. À cette fin, elle a mis en place une Task Force. Celle-ci doit identifier les possibilités de recherche, d'innovation et de conseil pour promouvoir la compréhension et la lutte contre le COVID-19. La Task Force est composée de scientifiques issus de l'EPFL, de l'EPFZ et des établissements de recherche.

Initiative de limitation Votation populaire reportée

Le Conseil fédéral a décidé de renoncer à la tenue des votations populaires fédérales du 17 mai 2020. En raison de l'épidémie de Covid-19, ni l'organisation de la votation ni le processus de libre formation de l'opinion ne peuvent être assurés, a déclaré le Conseil fédéral. Cette décision concerne entre autres le vote sur l'initiative populaire «Pour une immigration modérée» (initiative de limitation). Le peuple suisse se prononcera sur les objets concernés à une date ultérieure, au plus tôt le 27 septembre 2020. 

Point de vue

Année décisive pour la formation et la recherche

Mathias Reynard
Conseiller national, membre du Team politique FUTURE

Le domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation fait face à une année politique décisive. Le Conseil fédéral a transmis au Parlement le Message sur l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation pour les années 2021 à 2024 (MFRI). Dans la deuxième partie de l’année suivront les négociations sur la participation de la Suisse au 9ème programme-cadre de recherche de l’UE Horizon Europe et la question de la participation au programme de formation Erasmus.

Le Conseil fédéral fait preuve de vision à long terme. Il anticipe dans le cadre du MFRI l’incertitude liée aux coûts de la participation aux programmes de recherche de l’UE dès 2021, pour l’heure inconnus. Il montre ainsi son plein soutien à la communauté scientifique suisse, qui nous rappelle que cette participation est une condition essentielle de notre succès pour les dix à vingt prochaines années. Pour Erasmus aussi, le Conseil fédéral a préparé le terrain pour une participation ou la poursuite d’une solution suisse.
 
Le Parlement a un rôle crucial à jouer. Il lui appartient de soutenir l’approche du Conseil fédéral, tout en apportant sa touche. Comme enseignant, je trouve que la question de la formation continue, des compétences de base, mais aussi des bourses d’études, parents pauvres des dernières périodes, mérite un soutien accru.