News

Horizon Europe L’ordonnance a été révisée

Le Conseil fédéral a approuvé la révision de l’ordonnance relative aux mesures concernant la participation de la Suisse aux programmes de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation. Comme jusqu’à présent, l’ordonnance s’applique en cas d’association pleine ou partielle de la Suisse, ainsi qu’en cas de participation en tant qu’Etat tiers aux programmes et activités de recherche et d’innovation de l’UE pendant les années 2021-2027 (Horizon Europe et trois autres initiatives). Elle entrera en vigueur le 1er mars 2021. 

Erasmus+ La CPE-N demande une pleine association

La Commission de politique extérieure du Conseil national (CPE-N) s’est prononcée en faveur d’une pleine association à Erasmus+ dans le cadre de sa consultation concernant le mandat de négociation à ce sujet. Par 18 voix contre 6, la CPE-N charge le Conseil fédéral d’adapter le mandat de manière à ce qu’un futur accord porte en tout cas sur une association pleine et entière à Erasmus+ pour la période 2021-2027. La commission a clairement rejeté une demande visant à arrêter complètement les négociations.

CSS Présentation du programme de travail 2020-2023

Le Conseil suisse de la science (CSS) a présenté son programme de travail pour les années 2020 à 2023. Il y fixe ses priorités pour apporter un soutien scientifique aux autorités. Le CSS veut tirer des enseignements de la crise actuelle, afin qu’à l’avenir, les compétences scientifiques nécessaires puissent être développées et exploitées. Le travail du CSS consistera aussi à chercher les conditions-cadres qu’il faut pour maintenir l’ouverture et l’excellence du paysage suisse de la recherche.
 

Point de vue

Des défis à l’horizon

Elisabeth Schneider-Schneiter
Conseillère nationale, Membre du Team politique FUTURE

Lors de la session d’hiver, le Conseil national statuera sur le financement de la participation de la Suisse au neuvième programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation 2021-2027. Avec un crédit-cadre de plus de 6 milliards de francs, nous visons une participation complète à «Horizon Europe». Il s’agit d’une étape cruciale pour permettre aux scientifiques et aux entreprises innovantes de notre pays de continuer à avoir accès au programme d’encouragement le plus important au monde.

Si le Parlement se prononce en faveur de ce financement, le Conseil fédéral pourra négocier les conditions de participation avec l’Union européenne. Pour l’heure, de nombreux aspects des relations entre la Suisse et l’UE restent à éclaircir. Nous nous attendons donc à des retards dans l’adoption des critères de participation définitifs, une perspective qui plonge les acteurs de notre pôle de recherche et d’innovation, mais aussi de notre économie, dans une profonde incertitude.
 
Il y a tout juste quatre ans, le Parlement avait déjà été appelé à garantir une nouvelle fois la pleine association de la Suisse à «Horizon 2020» par le biais de l’extension de la libre-circulation des personnes à la Croatie. En fonction des négociations à Bruxelles, il nous incombera également, au cours des prochaines années, de veiller à ce que la Suisse maintienne sa position de pointe dans les domaines de la recherche et de l’innovation.